Suite… et fin ?

Que ceux qui s’étonnent de mon absence (existent-ils ?) se rassurent. Tous mes efforts d’écriture sont focalisé sur la rédaction du livre. Et j’ai une bonne nouvelle : la première version du premier jet est achevée !

J’ai eu la surprise de découvrir qu’à 250 mots par page, mon livre pèse 490 pages. Un pavé. J’espère qu’il sera bon. Pire qu’un livre nul, un livre long et nul.

Mais ma mère a lu le premier tiers et l’a trouvé réussi. C’est déjà pas mal que maman l’apprécie. J’aurais au moins une lectrice.


0 views
  • Facebook Clean
  • Google Clean

+972545300546